About

—  Ici pour les mots, réseaux sociaux, et quelques infos

—  About

Perecquienne, Elisa Dhervillers vient d’un milieu littéraire et des sciences du langage.

Elle passe son enfance et adolescence à dessiner, tracer des perspectives et étudier les proportions, les cadrages.

Depuis 20 ans, elle travaille dans le Web et pour les plus grandes institutions culturelles parisiennes.

L’acte photographique commence avec le smartphone, puis s’affine pour donner lieu à une première exposition composée d’ambiances et de matières appelée « Ceux qui ne dorment pas ». C’est une période de troubles et de ruptures, riche et intense.
Le lieu qui l’expose lui commande un an après une série de portraits non posés.  Ils fonctionnent : les modèles d’un instant sont émus et heureux. Les autres aussi.

 

—  Info

elisa.dhervillers@gmail.com

06 95 44 98 21

 

—  Follow

Instagram
Facebook

 

 

—  Press & Words

 

Gaalerie

Le regard que pose Elisa Dhervillers sur les insomniaques est à la fois bienveillant, précis et intime. Elle les photographie comme on rapporterait dans le monde de ceux qui dorment la nuit des images d’un pays mystérieux où la seule denrée rare est le sommeil. Ces portraits sont tous d’une dignité bouleversante; en même temps, ils contiennent les cris silencieux de ceux pour qui la nuit n’est plus un refuge.

 

Champsecret / Marion Brosse

J'ai rencontré Elisa Dhervillers il y a plusieurs mois à l'occasion d'une fête. Nous avons essentiellement dansé, très peu parlé. Nous nous sommes revu un mois après dans sa maison de campagne pour fêter ses 39 ans et demi. Elle m'a parlé de son projet photo, de cette dernière année particulièrement chargée en évènements, émotions et rencontres...Je découvre une boule d'énergie shootée à l'insomnie et à la vie, et des photos silencieuses comme des pauses qu'elle s'accorderait pour être au plus près de soi et des autres. C'est donc avec un grand plaisir que je vous invite à l'atelier pour son exposition.

Ecrivez-moi

—  ici

Name *
Name